Gorilla Juice : King of the Jungle

Gorilla Juice de Alien Visions : sur un tabac brun de belle qualité, une grosse banane caramélisée bombe le torse. Pour les amateurs de desserts à poils durs. 

Plaisirs

Gros patapouf, va. Tu prends des poses, avec ton tabac corsé au fond de la jungle. Tu roules des mécaniques, avec tes couches  musclées de grillé, de rôti, de caramélisé. Tu te suspends aux branches, en louchant sur la vanille qui éclot dans les moiteurs torrides de l’ombre tropicale.

Alors qu’en fait, à la première occasion, tu dégaines ta banane pour nous faire un câlin. Une belle banane bien mûre et bien ferme, longuement malaxée dans le beurre frais et le sucre roux avant de rôtir dans les flammes d’un soleil caramélisé.

Mamies à chatons, geeks à gekkos, punks à chiens, passez votre chemin. Le roi de la jungle a la banane, et elle n’est pas pour les farouches. Son étreinte est aussi énergique qu’elle est suave. Une friandise fruitée et octueuse, à poils durs.

Déplaisirs

Sur des clearos simples, comme l’Aspire ET-S BDC qui donne pourtant beaucoup de satisfactions, King Kong descend de son gratte-ciel. Les goûts sont là, certes, mais c’en est fini de cette amplitude voluptueuse qui vous fait chavirer au son des tam-tams. Il ne reste qu’un tabac puissant, coloré de notes gourmandes mais qui à mon goût manquent d’équilibre.

Le Gorilla serait quasiment une bonne raison à lui tout seul d’investir dans un atomiseur plus haut en gamme. Au minimum, choisissez un ProTank II ou un iClear 30B. De toute façon, avec un liquide en 100% VG, il est prudent d’opter pour un reconstructible.

NOTES AROMATIQUES

Avant-bouche : tabac de Virginie
Note dominante : banane caramélisée
Notes secondaires : vanille, banane mûre
Arrière-bouche : cacahuètes, noix mélangées

Longueur en bouche : Bien présente
Rondeur en bouche : Si gourmand qu’on voudrait mordre dedans

Qualité de la vapeur : plutôt légère
Volume de la vapeur : très important

Hit : Sérieux

Fidélité à la promesse : Oooonga.

FICHE PRATIQUE

Alien Visions est une société américaine fondée en 2009. Ses bureaux sont à Lancaster, en Californie. 

Version testée :
Base PG / VG : 100% VG
Nicotine : 12 mg/ml
Prix d’achat : Mention supprimée, en application de la circulaire n° DGS/MC2/2014/273 du 25 septembre 2014.
Retrouvez le prix sur le site de JustBottles. 15% de réduction, sur un seul achat, avec le code LiquidLove.

Temps de décantation : 3 semaines
Méthode de décantation :  steeping simple (bouchon fermé)

Lieu d’achat : Boutique Ecig-shop, Paris.
Date d’achat : 12 avril 2014
Date de péremption : illisible, faut que j’investisse dans une loupe
Pays de fabrication : Etats-Unis

Flacon : Plastique. Informations de sécurité. Sécurité enfant. Embout long très pratique.

Testé sur ce matériel.

Toutes les photos de l’article : travail de David Yarrow dans le Nord-Est du Rwanda. (c) David Yarrow / Barcroft Media

 

Publicités

13 réflexions sur “Gorilla Juice : King of the Jungle

  1. Bonjour,

    comme toujours, une critique qui donne le sourire et l’envie de gouter…Mais bon, je viens de découvrir le Boba’s de la même marque…un autre liquide qui vaut bien qu’on s’y attarde !

    …Vous êtes presque prête pour succomber au reconstructibles en mèches coton, si vous basculez dans ce genre de liquides : les saveurs sont largement magnifiées (VS les clearos « à fibres »…) …

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Eric,

      Merci pour votre message !
      J’ai goûté le Boba’s aussi, c’est effectivement de très bonne qualité. Un peu plus doux, moins musclé peut-être ? Je finis mon gorille et j’y retourne. 🙂

      Mais.. Je suis déjà passée du côté obscur du coton cardé ! Certes, sur mon tout petit dripper (mini RDA). Bientôt, j’arriverai à recoiler mon Nautilus comme une grande. Et je suis très tentée par le KFL+.

      Ceci dit, ça, c’est pour mon plaisir personnel. Il me semble important de continuer à tester les liquides sur des setups de plusieurs gammes différentes, pour que l’ensemble de mes lecteurs s’y retrouve.

      Merci de m’avoir lue !

      J'aime

  2. Oui, c’est très important de goûter dans plusieurs systèmes, tant les arômes peuvent changer…Mais bon, votre lectorat doit majoritairement être équipé de bêtes de courses réglées aux petits oignons, non ? 🙂
    Le KFL+ ( et le Russian91, ce faux clone qui lui ne siffle pas…) sont tellement simples à entretenir qu’on oublie rapidement les autres options…

    Aimé par 1 personne

    • En fait, si j’en juge par les retours – en commentaires mais aussi sur les forums et en mails privés – , j’ai la chance d’avoir une grande variété de lecteurs, équipés parfois de locomotives à vapeur, parfois d’Aspire voire d’Evod.

      Je souhaite continuer à m’adresser au vapoteur débutant, que j’étais il n’y a pas beaucoup de semaines, qui ignore tout de la galaxie des liquides au-delà de sa boutique de quartier. Il a besoin d’aide. C’est pourquoi je chronique des liquides comme le Tribeca et que des mono-arômes VDLV et Alfaliquid sont prévus au programme. Même si mon goût me porte vers les liquides complexes.

      Bon, bon, je finirai bien par passer au reconstructible, c’est clair… Merci beaucoup de votre avis, qui va dans le sens de ce que j’avais cru comprendre.

      Belle journée et joyeuse vape à vous !

      J'aime

  3. Bonjour. Beaux commentaires sur un produit pourtant largement reconnu et discuté. Je le goûte quotidiennement sur Aspire depuis de nombreux mois, votre remarque à ce sujet ne manque donc pas de me terrifier… Le rendu me semblais si parfait que je n’ai pas cherché plus loin. Mais sur un Protank II ou un iClear 30B ne risque t’il pas de donner une vapeur trop froide. Je suis évidemment difficile à convaincre sur ce sujet.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Safaric,
      Merci de vos remarques élogieuses sur l’article !

      Votre question est évidemment excellente. Je ne détiens pas la vérité. Laissez-moi juste vous raconter mon expérience perso.

      Ce Gorilla, je l’ai d’abord goûté en boutique, sur un ProTank II. Il m’a convaincue et séduite, alors qu’il était en compétition avec d’autres liquides tout aussi baraqués.

      Steepage accompli, je tourne avec depuis quelques jours. Dans mon Aspire, il me donne la sensation de goûts empilés, à l’étroit les uns sur les autres. Les saveurs sont bien distinctes : d’abord le tabac, ensuite le caramel, ensuite la banane. Je ne retrouve pas le plaisir ample que j’avais connu sur ProTank.

      Alors que dans l’iClear, c’est beaucoup plus harmonieux. Moins segmenté.

      Sans aucun doute, vous avez raison : le Gorilla est délectable en vapeur chaude. Peut-être faudrait-il alors parler d’autres clearos, tels que le iClear 30S, mais je ne vais pas le recommander car je ne l’ai pas testé.

      En fait, mon avis est tout simple. Le Gorilla vous plaît dans l’Aspire ? Ne changez rien ! Il n’y a, à mon sens, rien qui compte davantage que de trouver un liquide et une configuration qui vous plaisent. Pourquoi se torturer – et dépenser des sous – si vous et votre primate êtes heureux comme ça ?

      Je vous souhaite une belle journée et une joyeuse vape !

      J'aime

  4. goûté depuis hier,et j’avoue que c’est une tuerie!je glisse cette élixir dans un Russian 91(pour contre dire Eric O. L. ) le miens il siffle!mais ça me gène pas plus que ça! j’ai serré un peu plus la vis du « airflow » afin d’avoir une vapeur plus abondante,en micro-coil kanthal 0.30 et coton écru cardé.
    J’ai été intrigué c’est la première fois que ça m’arrive!j’ai fait une résistance de départ 1.6ohms et lors de la vaporisation du e-liquide elle est passé à 2,2 ohms peut-être dû aux 100 % VG !
    la saveur est bien retranscrit dans l’article quand à la saveur banane ,je la qualifierais plus de banane flambé!
    Pour ceux qui aime la saveur banane flambée essayé le e-liquide de chez vap’inside banane flambé la saveur est identique mais sans l’aspect gourmande que confère le gorilla.

    Bon w-e à tous et bonne vap’!

    Aimé par 1 personne

  5. Pingback: Dailyvape, doux nuages philippins | Liquid Love

  6. Bonjour,Cinémiam,je suis toujours attentivement votre blog,d’ailleurs toujours un fervent de mon gin’s addiction,mais depuis quelques temps je me suis mis au DIY (faire soi-même son e-liquide)
    et j’ai découvert 2 arômes mélangé ensemble donne un goût semblable aux gorilla’juice mais sans l’arrière goût de cacahuète et noix.
    la recette, crée par un youtubeur,nommé VAP-EROD, est le boby boom contient du BOB Passion Exclusif de chez Arôme-Team et de la crème de banane de chez LorAnn Oils(ce dernier rappelle le goût de la banane bien mure et goûtus)
    Bien sûr toutes ces arômes sont à diluer dans une base nicotinée ou non contenant de la glycérine végétale et du propylène glycol.Il est très recommandé de mettre des protections individuelles pour la manipulation de ces produits et ces derniers doit être bien stocker dans une armoire fermé à clé hors de porter des enfants. .
    Je vous parle de ça car c’est une recette simple à faire,le plus frustant est de patienter aux moins 7 jours, plus il en sera que meilleurs.
    Après,il y a quelques choses qui m’échappe un peu,j’ai eu quelques pistes mais sans plus,
    un exemple,je laisse un flacon de red astaire ou encore mon petit gin’s addiction dans mon placard je le ressors 1 mois plus tard toujours la même saveur
    maintenant je crée un e-liquide je fais la même chose,je le ressors 1 mois plus tard et ce dernier lorsque ,je le vapote ben je ne ressent plus rien,plus aucune saveur!j’exagère un peu mais la saveur à vraiment voir quasiment disparu.

    c’est quoi cet ingrédient secret? surtout quand on voit sur les flacons date limite d’utilisation 06/2016,je m’interroge tout de même!
    une piste dame CinéMiam?j’ai quelques éléments tout de même concernant les conservateurs employés mais pas envie de tester!
    bonne journée à vous!

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Billy ! C’est toujours un plaisir de vous lire.

      Merci pour le tuyau sur le Boba’s en DIY !

      Pour votre question sur la conservation :
      Clairement, les liquides faits maison gardent beaucoup moins longtemps leurs arômes. Je pense aussi que c’est dû aux conservateurs et aux additifs divers utilisés dans l’industrie.
      Je ne suis pas chimiste. Donc pas capable d’expliquer pourquoi la molécule d’arôme résistera mieux en présence de tel ou tel additif. Je sais juste que le sucre est un puissant conservateur.

      En fait, c’est la même chose en cuisine. Préparez un cheeseburger à la maison, sa durée de vie est courte. Oubliez un burger de fast-food au fond d’un placard, et ressortez-le un an plus tard : la décomposition n’a pas commencé. Les conservateurs… conservent.

      Si des lecteurs en savent plus sur les réactions chimiques, les conservateurs et les stabilisateurs, qu’ils n’hésitent pas à éclairer notre lanterne !

      J'aime

  7. Pingback: Mes Standard de l’hiver | Liquid Love

À vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s