Dailyvape, doux nuages philippins

Dailyvape, maison philippine, propose une gamme de liquides inspirés de desserts asiatiques. Onctueux, gourmands et décalés. Des « comfort juices » comme il y a de la « comfort food », douillets et régressifs, qui ensoleilleront la saison froide. 

Sago’t Gulaman : Boisson au sucre roux et aux cubes de gelée d’algue. Croyez-moi si vous voulez, c’est le Gorilla Juice asiatique. 

Ube Jalea : Confiture d’igname à la cassonade. Lacté et suave, mais faut aimer l’igname. 

Suman : Gâteau de riz au lait, dans une feuille de bananier. Surprenant, savoureux, rigolo. 

Buko Pandan : Dessert au pandan, un arôme doux et facile d’accès. Très bon liquide pâtissier. 

 Plaisirs

Je ne suis jamais allée aux Philippines. Voyager par liquides interposés, voilà un plaisir de globe-croqueur. En attendant mon colis, je rêvais à la lecture des noms : Sago’t Gulaman, Ube Jalea, Buko Pandan… Et si c’est zarbi ? Et si j’aime rien ? Et si…

suman

Une rapide recherche m’apprend qu’aux Philippines, on aime le même genre de desserts que dans toute l’Asie du Sud-Est. Des grands verres de boisson sucrée qu’on agrémente de fruits, de cubes de gelée, de filaments parfumés, d’algues… Et puis des desserts lactés, crèmes aux oeufs ou gâteaux de riz. C’est ludique, multicolore, régressif en diable, pas totalement dépaysant mais profondément différent.

Qu’est-ce que ça peut bien donner, une fois converti en liquides ?

Sago’t Gulaman : Orang Utan Juice

Le « sago’t gulaman », au départ, c’est un dessert à boire. Dans la famille des « trois-couleurs » que l’on sert parfois au restaurant chinois / vietnamien. Eau sucrée à la cassonade, cubes de gelée (agar-agar) aromatisée aux algues, perles de tapioca, éventuellement des fruits. Je croyais savoir à quoi m’attendre : beaucoup de sucre et de gélatineux, pas beaucoup de fruité, un goût curieux qui s’apprivoise avec le temps.

Alors qu’en fait…

Le liquide attaque fort, avec une base de tabac brun. Bien fait, très tabac. Vite recouvert par des couches successives. Banane ? Banane ! Bonne banane fruit, qui se lie au tabac grâce à une copieuse dose de sucre roux.

Ça ne vous rappelle rien ?

sago

Pour moi, l’attaque en bouche, tabac musclé + banane + sucre, évoqua tout de suite le Gorilla Juice.

Sauf qu’ici, pas de caramel. Un équilibre différent entre les goûts, une banane plus fruitée, une sensation globale plus naturelle. Et une touche inattendue, qui arrive au fond du palais en toute fin d’exhalaison : l’algue. Première fois que je vape de l’algue, j’étais un peu inquiète. En réalité, la note est végétale, fraîche, extrêmement discrète, pas forcément discernable à chaque bouffée. Elle réveille le mélange et lui donne son identité.

Eh bin c’est très, très bon. Plus surprenant que le Gorilla, le Sago’t Gulaman boxe dans la même catégorie des liquides gourmands qui fond chaud à l’intérieur. Un tout petit poil moins sucré peut-être et, à mon avis, plus amusant.

Je l’ai vapé en continu, je ne m’en suis pas lassée. C’est un jus d’excellente qualité : arômes clairs, sensation de bons produits naturels, aucun goût chimique, belle architecture des goûts qui rebondissent entre eux, et pile le bon dosage PG/VG (40/60 pour toute la gamme). Vous appréciez les liquides pâtissiers, mais vous cherchez l’aventure ? Ce flacon pourrait bien vous convenir.

Ube Jalea

Un liquide inspiré par une pâte à tartiner à l’igname violette et au sucre roux ? C’est pas tous les matins que ça m’arrive, et je m’en réjouissais.

La sensation de crème beurrée et sucrée se présente au premier plan. Bien travaillée, de quoi ravir une gourmande au régime.

burnt-lumpia-filipino-food-blog-ube-doughnuts-725x543

Hélas, il faut se rendre à l’évidence : pour vaper de l’igname, il vaut mieux avoir grandi à l’Est des Alpes-Maritimes. En cuisine, j’aime plutôt bien, mais en nuage, ça ne m’emballe vraiment pas.

Les goûts et les couleurs, tout ça. Donc, je serai très preneuse de l’éclairage de lecteurs sur ce liquide peu commun.

Suman

La petite dame a installé son barbecue à la sortie du marché. Sur la grille, des paquets enrobés de feuilles de bananier rôtissent. Irrésistible – et autour de la dame, il y a du monde. En dépiautant mon paquet, je découvre un gâteau de riz gluant au lait de coco, qui s’est chargé des notes fumées du barbecue et d’une touche végétale apportée par son emballage.

suman closeup

On trouve le « suman » un peu partout en Asie. Quand j’étais au Cambodge, j’ai dû tester quasiment tous les vendeurs de Siem Reap, ravie que j’étais par le côté « gâteau de riz façon grand-mère ». Et en version liquide, c’est pas mal non plus.

Comme tous les jus de cette gamme, on apprécie d’abord la très grande douceur. Sa caresse vous console des bobos de la journée.

Le goût un peu étrange qui vous envahit, c’est celui du riz. En mode vapeur, on n’a pas l’habitude. Les trois premières bouffées, c’est vraiment curieux. Et puis on s’y fait. Et on en redemande.

Le lait de coco est bien présent, mais comme dans le gâteau d’origine, le goût de la noix elle-même s’est sérieusement estompé à la cuisson. Reste l’arôme d’une confiture de lait, onctueuse et sucrée.

Un peu moins accessible à nos palais occidentaux que le Sago’t Gulaman, c’est un liquide qui dépayse tout en apportant du réconfort. Pas vraiment un all-day pour moi, mais très amusant à avoir sous la main de temps en temps.

Buko Pandan

Si vous vous êtes déjà promené dans le quartier chinois d’une grande ville, vous avez remarqué les gâteaux au pandan. À l’extérieur, c’est une génoise bien de chez nous. Mais à l’intérieur, c’est… vert !

Le pandan ou pandanus, au-delà de son incontestable handicap patronymique, éclaire de sa couleur émeraude les desserts asiatiques. À l’origine, le pandan est un arbre, genre palmier, dont on presse les feuilles pour en extraire le jus. On l’incorpore à la génoise du gâteau au pandan. Ou à de la gélatine, que l’on arrosera de lait et de jus de coco pour obtenir le « buko pandan » des Philippines.

Buko pandan de face

Vous dire à quoi ça ressemble, gustativement, n’est pas évident. Mais c’est doux, plaisant, et très approchable par un palais au climat tempéré.

Le jus signé Dailyvape donne du bonheur au vapoteur. En atomiseur et clearo, il propose un goût complexe et assez ample, légèrement fleuri, sur une texture onctueuse. Tantôt full-gourmand, tantôt plus délicat, il prend son temps pour révéler toutes ses facettes.

Sur dripper, c’est saisissant : Buko Pandan reproduit le goût du dessert lacté avec une exactitude confondante. L’impression crémeuse du lait de coco, le goût fruité, estival, du pandan, et la noix de coco en exhalaison. Le dripper atténue les variations et propose une expérience uniforme, ni meilleure ni pire qu’en atomiseur mais plus proche du dessert d’origine.

Comme il y a de la « comfort food », cuisine simple et roborative, il y a des « comfort juices », dont le Buko Pandan.

Curieusement, celui-ci se vape bien en all-day, car rien ne surprend, rien ne dérange. Un moelleux délicat.

Notes aromatiques, pour les quatre liquides

Longueur en bouche : vous accompagne longtemps
Rondeur en bouche : aucune aspérité, des jus confortables comme des chaussons

Qualité de la vapeur : molletonnée
Volume de la vapeur : feux de brouillard requis

Hit : Bien comme il faut

Fidélité à la promesse : Remarquable

FICHE PRATIQUE

Dailyvape est une société fondée en 2013 à Pasig, aux Philippines. Je n’ai pas trouvé de site web, mais ils ont une page Facebook.

Version testée :
Base PG / VG : 40/60
Nicotine : 12 mg/ml
Prix d’achat : Mention supprimée, en application de la circulaire n° DGS/MC2/2014/273 du 25 septembre 2014.
Lieu d’achat : Izivape, distributeur exclusif pour la France

Temps de décantation : 1 semaine
Méthode de décantation :  Steeping simple, bouchon fermé ; agiter avant utilisation.

Date d’achat : août 2014
Date de péremption : non mentionnée
Pays de fabrication : Philippines

Flacon : Plastique plutôt rigide. Étiquette noire jolie mais imprimée avec les pieds, difficile à lire même avec ma loupe. Bouchon sécurité enfant. Ni DLUO ni numéro de lot ni pictogrammes de sécurité.

 

Testé sur ce matériel

Les photos de l’article : En-tête  et dernière image : buko pandan, © Adobodownunder ; suman, © Culinary Carnivore ; sago’t gulaman, © Tabgugril ; beignets à la pâte d’igname violette (ube jalea), © burntlumpiablog.com ; suman, © When Adobo Met Feijoada.

Publicités

2 réflexions sur “Dailyvape, doux nuages philippins

  1. Super, j’adore les descriptions! j’ai été aux Philippines il y a deux ans et je n’ai jamais goûté à tout ça, comme quoi… où as-tu pu te procurer tous ces produits? connais-tu des épiceries ou restaurants philippins en région parisienne?
    Merci!
    Jody

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Jody !
      À ma connaissance, il n’y a qu’un seul restaurant philippin à Paris, et il est loin d’être représentatif de la cuisine philippine de tous les jours. C’est le Dix-Huit, situé 18 rue Bayen, 17ème, et c’est un restaurant gastronomique.

      Je connaissais la plupart de ces desserts dans leurs versions d’Asie du Sud-Est. C’est typiquement le genre de dessert de street food qu’on propose autour des grands marchés, en Thaïlande ou au Cambodge.

      À Paris, j’ai trouvé de la gelée d’agar-agar et de la gelée de pandan, en poudre ou déjà préparées, dans les épiceries « chinoises » du XIIIème et de Belleville. Ainsi, bien sûr, que du riz gluant, du lait de coco, des feuilles de bananier… Le seul produit que je n’avais jamais rencontré, c’est la pâte à tartiner à l’igname violette ; mais quand tu as goûté de la purée d’ignames, tu retrouves bien ces notes « umami » de racines fibreuses dans le liquide.

      Merci beaucoup pour ta lecture ! 🙂

      J'aime

À vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s