Coffret The Fuu-VDLV : Attention, Spoilers !

Vincent dans les Vapes et The Fuu allient leurs forces pour titiller nos papilles. Le coffret « Parcours vapologique » propose six flacons-mystère. Devinerez-vous leur composition ? Et leurs auteurs ?

Pour vous parler de cette malle aux trésors, il fallait bien spoiler un peu. Je vous donne la note dominante, à vous de trouver les autres.

On trouve de fort bons jus dans ce coffret, et pour tous les goûts : fruités, fleuris, gourmands et cocktails. Joueuse de nature, je me délecte du côté blind test. C’est ludique, convivial. Et les fiches dégustation permettent d’affiner son talent d’expert vapologue avant de découvrir les réponses dans le livret.

Un cadeau de Noël tout en surprises pour vapophiles et vapophages.

N°216

Twix 2

Dominante : Barre chocolatée croustillante.

C’est le liquide du coffret sur lequel je suis le plus partagée. Car d’un atomiseur à l’autre, il va du paradis à l’enfer. Sur le petit cartomiseur fourni dans le coffret, comme sur un Aspire ET-S, il tient ses promesses gourmandes : les trois arômes de la confiserie sont présents, et surtout, ils sont justes. C’en est saisissant. Un moment gourmand, un peu coupable, parfaitement abouti.

Mais sur mon Kayfun, c’est une autre chanson. Il ne m’est resté qu’une dominante chocolat noir doublée d’un arrière-goût doucereux. La complexité de la friandise, la qualité du chocolat, se sont envolées. Reste un liquide très sec, impossible à vaper au-delà de la puissance minimum sous peine de piquage de nez.

N°549

Fleur d'oranger

Dominante : Fleur d’oranger.

Qu’on se le dise, les liquides fleuris m’enchantent davantage de jour en jour. Celui-ci développe une note de tête caractéristique : la fleur d’oranger. Il s’inscrit dans le domaine des fleuris, sans s’aventurer vers la crêpe de la Chandeleur ou la pâtisserie orientale. Ses notes secondaires sont elles aussi des fleurs, et l’équilibre me semble admirablement réussi.

Les arômes sont délicats mais le jus est rond en bouche, il apporte toutes les satisfactions d’un gourmand sans ployer sous le sucre. Moins miellé, moins complexe aussi que le Sensual Marrakech de E.Senses, il est plus facile à vaper en all-day. Belle harmonie, on y revient volontiers.

N° 077

Melon 1Dominante : Melon de Cavaillon.

Un melon rose, donc. Impeccablement restitué, la chair et le jus d’un été à la plage. Surtout, il est parfaitement… assaisonné. Difficile d’en dire plus sans le trahir. Mais vous reconnaîtrez facilement les notes fraîches qui le relèvent.

Là où ce liquide prend de l’ampleur, c’est qu’il ne s’arrête pas au melon. En arrière-plan, d’autres fruits estivaux apportent leur soleil jaune d’or et le sucre de leur maturité. L’harmonie est somptueuse, avec un retour très légèrement épicé. Ce jus met de bonne humeur, il rayonne en plein hiver. On en boirait.

Gros miam pour celui-ci.

N°152

Rhum

Dominante : Rhum vieux.

L’alcool ambré annonce d’entrée sa puissance. Il se mâtine de notes douces, on s’approche du rhum arrangé. Sa puissance et sa gourmandise en font un jus parfait pour une fin de journée. On se laisse embarquer par sa générosité ample et ronde.

En revanche, il manque de rebond, de variété curieuse, et je m’en suis lassée assez vite. Pas du tout un all-day, à mon sens. Plutôt un digestif. À moins de faire partie de la ligue des marins antialcooliques…

N°393

Guimauve 1

Dominante : Guimauve.

Un jus léger, une douceur soyeuse. Nous avons ici affaire à une guimauve de pâtissier aux accents subtilement fleuris. Gourmand certes, mais sans lourdeur, tout en nuages féminins. Surprenant mais pas dérangeant. On y retourne, on l’examine dans tous les sens : clearo, dripper, et le petit carto fourni dans le coffret. Selon le matériel, il dévoile plus ou moins de complexité, au moins deux autres notes très bien choisies et dosées. Un liquide qui vous caresse dans le sens du poil.

Un all-day ? Sur le moment, je n’aurais pas forcément répondu par l’affirmative. Mais au réveil le lendemain, j’avais grande envie d’y retourner. La privation étant nuisible au moral des chroniqueurs, je m’en suis resservi un petit tank de derrière les fagots, et plus la bouteille se vide, plus le liquide me plaît. Très jolie réussite.

N°882

Vodka 2

Dominante : vodka aux baies.

Puissamment alcoolisé, raide et très peu sucré. L’alcool blanc est parfaitement restitué, les notes fruitées discrètes et douces en arrière. Les amateurs de « shots » savoureront un liquide austère, droit dans ses bottes, dépourvu d’arrière-goûts déplacés. Pas du tout un all-day, mais en soirée, il se révèle divertissant et satisfaisant.

FICHE PRATIQUE

Le coffret « Parcours vapologique » est une collaboration entre Vincent dans les Vapes, spécialiste des fruités naturels basé à Pessac (Gironde), et The Fuu, qui élabore des liquides complexes-mais-simples dans son laboratoire du 10ème arrondissement de Paris. Dans l’ambiance délétère qui règne en ce moment entre les liquidiers au détriment du consommateur, Liquid Love tire son sincère chapeau à cette entente cordiale entre deux concurrents pour le plus grand plaisir des vapoteurs.

Version testée :
Base PG / VG :  Entre 80/20 et 50/50, toutes gammes confondues.
Nicotine : 12 mg/ml. Existe aussi en 6 et 0 mg/ml.
Prix d’achat : offert par les fabricants, chaleureux remerciements à tous les deux !
Prix de vente : 59,00 E pour 6 flacons de 10 ml, 6 mini-cartomiseurs de couleurs assorties, des fiches de dégustation et un livret de solutions, dans un coffret en balsa.
Vente sur Internet : sur le site de The Fuu ou celui de Vincent dans les Vapes.

Lieu d’achat : Vapexpo
Date d’achat : 22/09/2014
Date de péremption :  01/2016

Temps de décantation avant premier essai : 1 semaine
Méthode de décantation : dans l’obscurité, bouchon fermé

Pays de fabrication : France, y compris le coffret.

Flacon : Plastique rigide noir façon verre. Étiquette « muette », porteuse d’un simple numéro. Le design combine les structures angulaires des visuels The Fuu aux couleurs éclantantes des flacons VDLV. Bouchon sécurité enfant, mentions de sécurité.

Gros bémol toutefois : codigoutte sans embout, inutilisable avec un dripper ou un reconstructible au remplissage par le bas. Même pour remplir les cartomiseurs, j’ai dû opter pour une pipette. Combiné avec un flacon rigide, on se demande quel Hercule à l’oeil d’aigle parvient à extraire les précieuses gouttes. Une pipette ou un flacon souple auraient été un vrai plus.

 

Toutes les photos de l’article : Pirates des Caraïbes 1, 2, 3 et 4. © The Walt Disney Company.

Testé sur ce matériel et sur les mini-cartomiseurs fournis dans le coffret.

Publicités

8 réflexions sur “Coffret The Fuu-VDLV : Attention, Spoilers !

  1. Initiative très ludique effectivement que ce pack coopératif blind test. Il y en a qui peuvent être bien sympa dans tout ça. Le 549 notamment. Le 393, à la guimauve, n’a pas dû être facile à faire pour rendre une guimauve suffisamment goutu, complexe, tout en évitant l’écœurement…Vous me donnez envie de gouter le résultat :).

    Vu la description du 077, on doit être assez proche du Over The Rainbow. Que je ne peux que vous conseiller si 077 vous a plu. Me voilà à mentionner Vaponaute encore, fichtre. Autant y aller une bonne fois pour toute: de manière globale je ne peux que vous recommander, à vous et aux lecteurs, les 4 nectars de Vaponaute. J’en ai gouté 3: over the rain (le fruité pétillant)/ on the storm (le tabac gourmand fruité)/ under the sea (le menthe doux et complexe), désormais je les veux tous les 3 en permanence sous la main. Originaux, raffinés, subtils pour un résultats dont la justesse et la cohérence enivrent. Voilà c’est dit. Désolé pour ce petit moment pub.

    Pour rebondir sur bémol de l’article, je précise que j’ai commandé mon Lady G de The Fuu sur le petit vapoteur et qu’il est livré en fiole verre de 20ml à bouchon. Pas de pipette, ni de petite fiole à aiguille comme annoncé sur le site de The Fuu. Donc pour ceux qui sont amené à commander leur gamme Arcane, autant le faire via le site The Fuu directement.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour ! C’est toujours un plaisir de vous lire.

    En réalité, je trouve le 077 très éloigné du Over The Rainbow. Ce n’est pas le même melon, celui-ci me semble plus réaliste. Et surtout, ce qui me gâche un peu mon plaisir dans le Vaponaute, c’est la présence d’une menthe bien mentholée, que j’ai du mal à vaper (mais c’est très personnel). Ici, les feuilles vertes sont d’une très grande douceur et sans aucun menthol.

    Vous avez bien raison de faire la promo des liquides que vous aimez !
    De mon côté, je suis plus réservée sur les Vaponautes, qui manquent à mon avis d’équilibre et marient des arômes dont je n’apprécie pas toujours l’accord. Heureusement, tous les goûts sont dans la nature !

    Pour votre remarque sur le Petit Vapoteur : en effet, l’enseigne n’accompagne pas systématiquement ses envois d’une fiole à aiguille ou d’une pipette. Ces deux articles sont en supplément, 1 Euro chacun. Toutefois, avec le code LIQUIDLOVE, vous bénéficiez de 10% de réduction sur les liquides du Petit Vapoteur. Ce qui vous fait le kit flacon + fiole à aiguille ou flacon + pipette à 0,50 Euro de moins que sur le site de The Fuu… 🙂

    Encore merci pour vos avis !

    J'aime

  3. Ah, si c’est bien différent du Over The Rainbow ça peut être intéressant de voir ça. Plusieurs bons melons sous la main, selon les envies. Pour ce dernier, selon la créatrice il n’y a pas de menthe, de cristaux fresh ou autre. Elle n’a pas dévoilé l’ingrédient mais il y a bien cette note de fraicheur dont vous parlez, que personnellement je trouve « pétillante » ^^. J’ai vu ici ou là que ça parlait de verveine, de gingembre, citron vert en plus du melon. Intéressant que vous n’accrochiez pas plus que ça. Il est vrai que les accords de Vaponaute sont osés. L’On The Storm fut un des liquides les plus difficiles à aborder que j’ai essayé. Très déstabilisant. J’ai même cru ne pas aimer. Puis je me suis rendu compte que presque sans y réfléchir je le mettais souvent dans mon clearo. Une vape du soir qu’aujourd’hui j’apprécie tout particulièrement. Dommage que leurs fioles 10ml soient si onéreuses, ça fait cher l’essai avant de passer au 30ml qui ramène le liquide à un prix bien plus abordable.

    Je n’y avais pas pensé pour la commande Petit Vapoteur. Merci, je m’en souviendrai pour le prochain Arcane -Djinn me fait de l’œil-.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour !

      Pourquoi un nouveau nom ? Parce que les mono-arômes sont différents de ceux de la gamme classique VDLV, en plus d’être en 50/50.
      Pour les complexes, proposés sous le nom de Black Cirkus, je suis en train de les goûter. Pour l’instant, je ne retrouve pas ceux du coffret. Mais je n’ai pas fini la dégustation… Je vous dirai si je reconnais des flacons.

      J'aime

      • Aussitôt écrit, aussitôt démenti. Le n°077, ce melon qui m’a tant plu, fait bien partie de la gamme Black Cirkus, sous le nom de La Voltigeuse. Et il me semble bien que le 393, à la guimauve, n’est autre que la Femme à Barbe. En tous les cas, ces liquides sont délicieux. Je vous les recommande, et prépare un article sur la gamme.

        J'aime

  4. J’ai eu le plaisir de tester ces six jus, les trois propositions de VDLV – à ma grande surprise – m’ont le plus plu.
    Coup de cœur pour le 882 (vodka / mûre) du fruit mais pas de sucre, de la liqueur sans alcool … un liquide assez goûtu sans pour autant être envahissant ni écœurant. Je ne partage pas l’avis de CinéMiam : j’en ferais bien un allday si seulement VDLV se décidait à l’ajouter à une de ses gammes.

    Hors sujet : je suis en plein test du Tigre de Bois (de La Voie du Samovar) très, très belle surprise. Je serait bien curieux de lire un test de ce nectar sur Liquid Love.

    J'aime

À vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s