Triple X et Sweet Skin de Green Vapes, des fruits classés X

Des fruités pour grandes personnes. Avec ses dernières créations, Triple X et Sweet Skin, Green Vapes propose deux liquides ovni, réservés aux palais adultes : des mono-arômes complexes.

Triple X : une orange-cannelle complètement inattendue. On s’imaginait des saveurs de Noël, on est surpris par un cocktail redoutable d’amertume et de piquant. Aux antipodes du Pomme-Cannelle, un liquide exigeant et robuste, pour les vrais amateurs d’agrumes.

Sweet Skin : Pêche de vigne, tendance peau de pêche. Une gousse de vanille, une goutte de lait, et comme un nuage de barbe à papa. Sensuel sans concessions, monstrueusement addictif. Gros coup de coeur.

Triple X, le liquide interdit aux -18

Plaisirs

Ce que j’aime d’habitude chez Green Vapes ? Des liquides francs du collier, très puissants au gosier, qui ne se compliquent pas la vie avec des épices rares cueillies à l’équinoxe sur le flanc ouest du Machu Picchu. On apprécie à leur valeur faciale le Pomme-Cannelle addictif, le Lemon Crush (tarte au citron meringuée) acide et sucré avec vengeance, la Framboise forcément Framboise.

Alors quand je vois arriver des jus qui ne disent pas leur nom, je m’inquiète. Les Green Vapes auraient-ils vendu leur âme au diable de la complexité tout-marketing ?

Ha. Ce n’est pas le genre de la maison, et je peux dormir sur mes deux oranges.

Ce Triple X est d’abord un coup de poing gustatif. Pas bonjour, pas merci, pas de petit café, schbamm dans mon auguste face. Ça réveille. Un jus pas facile d’accès, qui bouscule les idées reçues sur la marque française. Il secoue les papilles comme un coach déterminé à vous tirer du lit pour vous emmener courir sous la pluie. Rude, mais c’est ainsi qu’on parvient au sommet.

 

L’orange, la clémentine et la cannelle composent le bouquet central. Mais croyez-moi, on est loin de la gentille potion de Noël, agrumes-spéculoos. Le Triple X a passé des heures en salle de muscu. Le père Noël a la dent dure.

Très peu de sucre. Le bouton « amertume » réglé à 11. La cannelle dosée au maximum. Et ce petit côté grillé, entre l’écorce d’orange brûlée et le toast, qui apporte la touche « cuisinée », sophistiquée sans falbalas.

Le Triple X plaira aux palais adultes. En recherche de goûts solides mais peu sucrés, de liquides virils mais travaillés, d’arômes amers et assumés. Le goût du risque. Si vous êtes du genre à fêter Noël au sommet du Mont Rose (4 634 m) plutôt qu’entre belle-maman et la dinde, c’est le liquide qu’il vous faut.

Déplaisirs

Le Triple X n’a pas le charme universel et immédiat du Pomme-Cannelle. Son côté « pas gourmand » ne séduit pas les amateurs de pâtisseries régressives. Sa complexité, aussi, peut dérouter.

Je l’avoue : lors de ma première dégustation, sur Protank au Vapexpo, je l’avais trouvé trop agressif, pas super équilibré, déroutant. Il me semblait y trouver des notes de fruits noirs, peut-être une cerise, qui tiraient le liquide à hue et à dia. Première impression, livrée sans attendre – et sans réfléchir – : « pas un all day ».

Comme quoi, il y a des fois où c’est la chroniqueuse qu’il faudrait laisser steeper au fond d’un placard obscur.

Devdas ivresse

J’y reviens, après avoir laissé le flacon reposer tranquille et suivi les conseils du fabricant : de préférence sur reconstructible. Et là, je ne comprends plus où sont passées mes réticences initiales. Ce liquide, c’est une bombe sur dripper. Et dans un ato à vape sèche, comme le Kaifun, il prend toute sa cohérence rugueuse et claire.

Il enchantera les amateurs d’amertume, les croqueurs de zestes d’orange, les sniffeurs de feuilles de clémentines. Mais si votre Graal s’appelle Pomme-Cannelle, avancez avec précaution sur la glace fragile de ce liquide exigeant.

NOTES AROMATIQUES

Note dominante : orange, cannelle
Notes secondaires : mandarine, écorce d’orange brûlée, et une note cuite, peut-être de la cassonade caramélisée ou un fruit confit, très en arrière.

Longueur en bouche : sérieuse
Rondeur en bouche : Un liquide extra-dry

Qualité de la vapeur : comme on dit en cuisine, y a de la mâche
Volume de la vapeur : maousse

Hit : kolossal

Fidélité à la promesse : « Triple X », pour les inconnues de la composition que Green Vapes ne dévoile pas, j’imagine. Le titre promet des surprises, et on n’est pas déçus.

 

Sweet Skin : La 65ème position

Plaisirs

Contrairement aux idées reçues, le Kamasûtra, composé entre les VIe et VIIe siècles de notre ère, n’est pas un manuel porno. À l’origine, le recueil de textes propose un manuel de savoir-vivre destiné à l’aristocratie indienne. Mais s’il a traversé les siècles et les océans, c’est bien sûr grâce à son chapitre consacré aux soixante-quatre positions amoureuses et aux bonnes manières horizontales.

Aux bonnes manières, car il ne s’agit pas juste de s’emboîter dans la joie. Le texte insiste sur la nécessaire maîtrise des baisers et des caresses, des morsures et des griffures. La sensualité et le temps, compagnons du désir.

-Devdas-devdas-20565822-1280-720

Voilà pourquoi le Sweet Skin entre à mon sens dans la catégorie peu explorée des jus érotiques. À première vue, c’est un liquide pêche de vigne, à croquer goulûment. Pas si vite, jeune homme. Le jus a la peau sensible. Peau de pêche, qui révèle ses variations subtiles.

De la douceur : pointe de lait, gousse de vanille, posés sur un très léger nuage de barbe à papa. Mais de la vivacité aussi. L’acidité du jus de pêche, le végétal peu sucré de la peau, l’énergie d’une base roide et puissante.

Ensorcelant par son innocence même, le Sweet Skin n’est jamais là où on l’attend. Plus sensuel qu’un fruité, plus sec qu’un gourmand, plus adulte qu’un baiser sur la joue, c’est un jus très travaillé, élaboré tout en finesse. Il maîtrise les baisers et les caresses, les morsures et les griffures. On ne s’en lasse pas.

 

Déplaisirs

Pour tempérer mon coup de coeur, j’ai replongé dans d’autres pêches. Le Omega de Space Jam, suggéré par un lecteur : plus cash, plus fruit, plus sucre, bien fait mais beaucoup moins subtil. Le Bound By The Crown, de Suicide Bunny : crème anglaise et cannelle, un très bon gourmand autant qu’un fruité, puissant, subtilité connais pas. Le Drama Queen de The Fuu : pêche blanche juteuse et sa peau, déjà plus proche, mais plus printanier aussi, léger et direct.

À l’arrivée, je ne suis pas loin d’envoyer promener mes autres flacons et d’organiser un braquage nocturne dans les alambics de Green Vapes. Le Sweet Skin, c’est la pêche qui me va.

devdas14

Mais comme sa petite camarade Triple X, il mérite d’être dégusté sur un atomiseur reconstructible. Ou un bon clearomiseur, Nautilus ou Aerotank. Plus petit, on en perd au passage.

NOTES AROMATIQUES

Avant-bouche : peau de pêche
Note dominante : pêche de vigne
Notes secondaires : vanille, lait, barbe à papa

Longueur en bouche : Bonne, on en voudrait encore plus
Rondeur en bouche : entre délicatesse et sécheresse, une texture en mouvement

Qualité de la vapeur : texturée
Volume de la vapeur : usine à nuages

Hit : musclé

Fidélité à la promesse : La douceur de la peau, celle de la pêche – entre autres…

1869185-inde-devdas-de-sanjay-leela-bhansali

 

FICHE PRATIQUE

Green Vapes est une maison française fondée en 2013. Elle a son siège à Courtenay, dans le Loiret.

Version testée :
Base PG / VG : 60/40
Nicotine : 11 mg/ml
Prix d’achat : offert par le fabricant, un grand merci à Pascal !
Prix de vente : Triple X : 21,90 E les 30 ml. Sweet Skin : 14,90 E les 30 ml.

Profitez de 10% de réduction sur tous vos liquides avec le code LIQUIDLOVE chez Le Petit Vapoteur !
Le Tripe X est ici.
Le Sweet Skin est là.

Lieu d’achat : Vapexpo
Date d’achat : 22/09/2014
Date de péremption : septembre 2015

Temps de décantation avant premier essai : 1 semaine chacun
Méthode de décantation : dans l’obscurité, bouchon fermé

Pays de fabrication : France

Flacon : Vide. Oh pardon. Flacon en verre noir pour le Triple X, en verre transparent pour le Sweet Skin. Bouchon sécurité enfant avec pipette à bout fin. Toutes mentions de sécurité. Le Triple X est protégé par une boîte en carton brun rectangulaire qui permet un transport sans risques.

 

Toutes les photos de l’article : Devdas, de Sanjay Leela Bhansali, 2002.

Testé sur ce matériel.

Publicités

14 réflexions sur “Triple X et Sweet Skin de Green Vapes, des fruits classés X

    • Bonjour Emilie,
      Merci beaucoup pour le partage ! 🙂

      Si vous craquez sur un Green Vapes, n’hésitez pas à revenir par ici raconter vos impressions.
      Joyeuse vape !

      J'aime

  1. Merci pour vos chroniques.
    J’ai adoré le « c’est « difficile à décrire » » de votre présentation dans la section qui. Ça m’a fait rire parce que je m’étais fait la même réflexion il y a quelque temps.
    Pour Green Vapes, j’ai essayé le sweet skin, j’ai beaucoup aimé même si je n’apprécie pas trop les vapes fruitées.
    Celui qui m’attire le plus dans cette marque, c’est le breakfast malgré une saveur pas assez forte à mon goût.
    Continuez vos chroniques, j’adore. Je partage avec vous l’amour du cinéma, de la gastronomie et de la vape.
    À bientôt.

    Aimé par 1 personne

    • C’est moi qui vous remercie, Matthieu, pour votre lecture et votre message ! Ça me fait très plaisir. Heureuse de compter (au moins) un cinéphile gourmand parmi mes lecteurs.

      J’aime aussi beaucoup le Breakfast de chez Green Vapes. J’y reviendrai sans doute – mais il y a tant de nouveautés intéressantes…

      À bientôt, et joyeuse vape à vous !

      J'aime

  2. Alors c’est fait, dégustation ce jour du Sweet Skin sur Nautilus.
    Je ne suis pas tentée à priori par la pêche, mais je suis les conseils de ma chroniqueuse préférée de liquide, à savoir : tester des jus sur lesquels au premier abord on ne se jetterait pas.
    Ce que je retiens : si l’on voulait manger une pèche ce serait celle-ci. Une maturité parfaite, tout en conservant un côté vert, avec un la douceur et le velouté de la peau en prime. De ce côté le jus est plutôt réussi je suis d’accord !
    La touche de crème apporte une rondeur en arrière-plan. Il y a ce petit côté piquant sur le bout de la langue, le petit côté bonbon acidulé mais sans le sucre.
    Je suis un peu désorientée au début, puis j’y reviens… je vais persévérer en reconstructible…!

    Aimé par 1 personne

    • Émilie, merci beaucoup d’être revenue partager vos impressions !
      Je suis trop curieuse… Qu’est-ce qui vous désoriente ? Le côté plus « mordant » que prévu ? Je sais que certains vapoteurs n’ont pas adhéré à ce jus à cause des notes piquantes, griffantes, trop musclées pour une pêche. Moi, ça fait partie de ce qui m’a plu, mais tout ça est tellement personnel…
      Bonne chance sur reconstructible, j’espère qu’il vous séduira !

      J'aime

  3. J’ai gouté ça. Ce liquide a provoqué deux réactions fortes simultanées. Au nez, Sweet Skin séduit directement. Régal en vue. A la vape cela se confirme, j’adore ce mélange! Pas trop sucré. On se laisse tomber dans ses saveurs comme sur un lit de nuages moelleux et sensuel. Dans mon cas il y a malheureusement eut une aiguille dans ce lit. Il y a, en début d’exhalaison, une note aussi puissante qu’éphémère qui provoque chez moi un haut-le-cœur instantané. Ce n’est pas le hit, je vape du 0%. Peut-être la vanille -pure?-, ou la barbe à papa ou les deux. Normalement aucun ne me provoque cela. Là, je n’ai pas pu aller au delà de trois bouffées, de peur que ça finisse en catastrophe.

    C’est une première dans la vape. Un liquide que je trouve excellent mais qu’il m’est physiquement impossible de vaper. Essai effectuée sur un aero tank mini, 1.5ohm, 3.3v. Je retenterai ça tout de même. C’est curieux.

    Aimé par 1 personne

    • Mince alors ! Voilà qui doit être particulièrement désagréable. Je suis tout à fait désolée pour vous.

      J’avoue n’avoir pas d’explication à ce qui vous arrive. Peut-être les arômes seraient-ils plus « fondus » avec une semaine de repos dans un placard ? (Le flacon, pas vous…) Normalement, les liquides Green Vapes sont livrés à maturité, mais on ne sait jamais…

      J'aime

  4. Frustrant surtout, puisque la gorge menace mais la bouche en veux encore. Ce premier contact ne fut pas si désagréable. Je vais effectivement le laisser au repos et retenter. Peut-être fussent moi aussi. Après tout, nos envies, nos façons de ressentir varient en fonction du moment :).

    Toujours est-il que malgré ce petit problème très personnel -en cuisine c’est la citronnelle qui me fait cette effet-, le liquide me semble être une réussite et mérite qu’on s’y intéresse.

    Aimé par 1 personne

  5. Green vape… aaah j’adore!!! la pomme cannelle puissante, le breakfast original, le lemon crush gourmand, le green custard délicieux … et le sweet skin tellement délicat que je découvre avec plaisir grâce à vous!!! mmmmh des liquides tous aussi puissants, subtils et addictifs les uns que les autres!!! Un véritable régal dont je ne me lasse pas…. merci pour ce bel article!

    Aimé par 1 personne

    • Comme je vous comprends, Amandine ! Ces liquides sont vraiment très bien faits. Je teste en ce moment le Anubis de la même marque. Qui me surprend beaucoup : gâteau banane-noix, je m’attendais à une grosse pâtisserie du dimanche, et au contraire c’est un jus d’une grande finesse. Je suis horriblement en retard dans mes articles, mais n’hésitez pas à le goûter si vous en avez l’occasion. Merci pour votre commentaire !

      J'aime

      • Et bien je compte m’offrir le mini Nautilus pour gouter le Anubis et le Hispahan qui m’inspirent bien, je vous dirais ce que j’en pense! Le Triple X je ne sais pas, il m’a l’aire tout de même amère et j’ai beaucoup de mal avec l’amertume….

        Aimé par 1 personne

        • Alors laissez tomber le Triple X, il ne plaît qu’aux fans de l’amertume. Pour les deux autres, j’attends votre retour avec impatience ! Et bravo pour le passage au Mini Nautilus, je pense que vous allez prendre beaucoup de plaisir à vaper vos liquides sur ce matériel.

          J'aime

          • Mini Nautilus acheté!!! 🙂
            je vais y gouter mon sweet skin puis dès que possible, je m’attaque aux deux autres et vous donnerai mon avis dessus! Ok je zappe alors le Triple X, ‘lamertume et moi ne sommes pas très copains^^
            A très bientôt!

            Aimé par 1 personne

À vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s