Préambule de VDLV, vacances à la ferme

Préambule, de Vincent dans les Vapes : un concombre bodybuildé, raffermi par une belle pomme rouge et une orange douce. Beaucoup de corps et de hit pour ce liquide compact et peu sucré. 

Plaisirs

C’est l’été de tous les concombres. Après ceux de Suicide Bunny, Five Pawns et The Fuu, VDLV nous livre sa vision du cucurbitacée. Et elle n’a pas fini de surprendre.

Vous attendiez un concombre frais, végétal et aqueux, hyper-réaliste ? Essayez encore. Le Préambule gonfle son concombre aux hormones de pomme et d’orange. Le résultat est dense, fruité. On oscille entre les notes herbeuses du légume et sucrée, voire cuites, des fruits. Ajoutez à cela un hit sérieux, boosté par la base 80/20, et vous obtenez un liquide certes estival mais qui envoie en bouche.

Vaper le Préambule est assez distrayant. D’une taffe à l’autre, on est soit full-concombre, soit dans une salade de fruits simple mais satisfaisante. L’attaque est une chair de concombre bien réaliste, et la finale en exhalaison rappelle la peau du légume, mais au milieu, c’est fruité-sucré. Le mélange concombre-pomme-agrumes donne un résultat pas très éloigné du melon vert. Pas déplaisant du tout.

Coltan 1 Melon concombre

Ce qui surprend le plus, en fait, pour un liquide annoncé concombre, c’est l’absence de fraîcheur. Pas de menthe, pas de koolada, c’est un juice assez musclé, corsé, très présent. Il se rapproche d’un tutti-frutti, moins les fruits rouges. Alternant entre le sucré des fruits et le végétal du légume, le jus convient bien aux journées d’été rustiques à l’ombre du platane. Des vacances à la ferme, avec un beau panier chargé de la récolte du jour.

Déplaisirs

Avouons tout de même que c’est un liquide curieux. Je l’ai vapé toute une journée durant sans savoir s’il me plaisait ou pas.

Quelques jours de vape plus loin, je l’aime beaucoup en alternance avec des tabacs gourmands. Il fournit par exemple un contrepoint très intéressant au Pygmalion du même VDLV.

Il offre aussi une base sympathique pour des expérimentations culinaires. J’y ai ainsi ajouté quelques gouttes de l’excellente Poire de la même maison – mais très peu, car cette poire est atomique. Elle accentue le côté fruité tout en apportant sa note fleurie. Pas mal du tout. La prochaine fois, j’essaierai la banane, ou la fraise.

Coltan 2 Céleri

NOTES AROMATIQUES

Avant-bouche : chair de concombre
Note dominante : concombre
Notes secondaires : pomme rouge, orange douce
Note finale : peau de concombre

Longueur en bouche : faible, normal pour des arômes naturels
Rondeur en bouche : Un liquide consistant, voire compact, qui a de la mâche, mais sans douceur

Qualité de la vapeur : aérienne
Volume de la vapeur : moyen

Hit : Très important

Fidélité à la promesse : Préambule ? Avec le nom, je m’attendais à un jus délicat, voire timide. Nenni, ma foi. Le liquide est bien campé dans ses bottes et tient debout tout seul.

Coltan 3 Gibier

FICHE PRATIQUE

Vincent dans les Vapes développe ses jus à bases d’arômes naturels français à Pessac, en Gironde. La maison apporte un soin particulier à la traçabilité de ses produits et à la rigueur de ses méthodes de production. Les vapoteurs peuvent remplir et renvoyer une fiche organoleptique de leurs impressions, à télécharger sur le site. 

Version testée :
Base PG / VG : 80/20
Nicotine : 12 mg/ml
Prix d’achat : Mention supprimée, en application de la circulaire n° DGS/MC2/2014/273 du 25 septembre 2014.
Consultez le siite du fabricant

Profitez de 10% de réduction chez Le Petit Vapoteur avec le code liquidlove

Temps de décantation : 0
Méthode de décantation :  Secouer avant l’emploi

Coltan 4 Agrumes cardon

Date d’achat : juin 2014
Date de péremption : 20 juin 2015
Pays de fabrication : France

Flacon : toutes mentions de sécurité, sécurité enfant, embout verseur fin pratique.

 

Toutes les images de l’article : Œuvres de Juan Sánchez Cotán (1560 – 1627), musée du Prado, Madrid. 

Publicités

6 réflexions sur “Préambule de VDLV, vacances à la ferme

  1. Bonjour,
    Je trouve vos revues de tres bonne qualité, ce sont d’ailleurs les seules qui ont la précisions nécessaire pour etre utiles sur internet.
    Une seule chose m’interroge , pourquoi serait-il normal que les arômes naturels n’aient pas de longueur en bouche? par expérience je pense l’inverse, il suffit de goutter un dripeez, la gamme absolute de virginvapor, du alhusion ou du five pawn pour se rendre compte que c’est typique aux liquides VDLV.

    Mon commentaire ne change rien à ce que je pense de la qualité rare de vos dégustations 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour et merci beaucoup pour votre commentaire !

      J’avoue que je ne suis pas totalement en phase avec vous. Quel est le taux PG/VG de vos liquides Ahlusion ou Dripeez? (Je pose la question parce qu’on peut les customiser.) Chez Virgin Vapor, on n’a le choix qu’entre 50/50 et 100% VG. Et les Five Pawns sont à 50/50.

      Le haut pourcentage de glycérine augmente considérablement la longueur en bouche. Il augmente aussi, à mon sens, l’impression moins naturelle, plus « cuisinée » si je puis dire, que me laissent ces liquides.

      Les VDLV sont en 80/20. On en pense ce qu’on en veut, mais je trouve personnellement la restitution des arômes plus naturelle, plus fraîche.

      Donc, j’ai eu tort d’écrire ce que j’ai écrit, et sur ce point vous avez complètement raison 🙂 C’est la composition PG/VG alliée aux arômes naturels qui fait la petite longueur en bouche, selon moi.

      Si vous prenez les liquides E.Senses, qui oscillent entre 70/30 et 80/20 selon les jus, leur longueur en bouche réside en partie, à mon avis, dans le choix et la combinaison des arômes. Les The Fuu, qui sont tous sauf erreur de ma part en 60/40, vont du assez long pour la gamme Arcane au pas long du tout pour certains fruités frais. Il y a donc, à mon avis, une part qui réside dans le talent du parfumeur. Et une part dans les ingrédients.

      C’est mon avis, mais je suis prête à apprendre ! Cette conversation m’intéresse beaucoup.

      Un grand merci pour les gentilles remarques que vous avez bien voulu faire sur le site.

      Au plaisir de vous lire !

      J'aime

  2. Petit retour d’expérience avec le Préambule de chez VDLV. Avant toute chose, c’est bien votre critique à son égard qui m’a poussé à aller plonger dans le potager de Vincent et pour cela je ne peux que vous en être reconnaissant. Avant de poser mes lèvres sur mon drip-tip, je savais déjà où j’allais et c’est une chose rare dans les critiques de liquides. Maintenant après avoir passé une semaine en sa compagnie, je me retrouve dans certains aspects de votre critique et moins dans d’autres. Avant de commencer, le matériel à ma disposition est un Aerotank Mega alimenté par un MVP avec une puissance entre 8 W et 11 W.

    Passons au ressenti, l’avant-bouche et la note dominante sont bien la chair de concombre européen, un peu aqueux à mon goût et bien mûr. Ma principale critique ici serait la composition de la base : le haut taux de PG entraîne un manque de rondeur en bouche qu’on retrouve dans les liquides en 50/50. Cette rondeur apporterait plus de réalisme et de structure en bouche à l’inhalation (toujours selon mon ressenti). Je ne retrouve pas la pomme ou l’orange en note secondaire mais mon palais a vraiment morflé de la cigarette et de mon amour de la nourriture gra(i)sse. Toutefois, je retrouve une rondeur un peu sucrée, parfois, qui m’avait fait pensé à du miel. La note finale est clairement la peau de concombre et ici le taux en PG/VG est idoine pour laisser en bouche la sécheresse qu’on ressent lorsqu’on mange une peau de concombre. Dès lors, je suis partagé sur la base choisie car elle aurait pu faire la différence à l’inhalation mais convient parfaitement à la note finale.

    Ce liquide au final me semble être une base intéressante pour des mélanges. En le dégustant, je me suis dit qu’une note de menthe et de crémeux lui ira parfaitement. L’autre mélange qui m’est venu en tête c’est de l’associer à de la pomme et de la cannelle (malheureusement celle de Green Vapes en ma possession est bien trop forte pour tenter le mélange et trouver l’équilibre de celui-ci).

    Une découverte au final intéressante loin des goûts trop sucrée des gourmands sans pour autant qu’il puisse finir en all-day ou même que j’en recommande hormis pour faire des expérimentations douteuses.

    Aimé par 1 personne

    • Super commentaire ! Un grand merci, Tinara, pour toutes ces notations très précises.

      Avant tout, je me rends compte que j’ai écrit une bêtise, en répondant à Sub plus haut. Les liquides VDLV sont le plus souvent en 80/20 dans le commerce. Toutefois, sur le site de VDLV, on peut les commander en 50/50.

      Et pour le liquide qui nous occupe, c’est vrai qu’une base plus épaisse serait intéressante. Mais comme la VG altère les goûts, allez savoir quelles notes ressortiraient…

      Je suis d’accord : c’est une super base pour un mélange fruité. Après quelques petits essais, je trouve qu’il réagit mieux aux goûts frais, végétaux et fleuris qu’aux fruits sucrés. N’étant pas très menthe, j’ai tenté l’arôme (pas liquide) verveine. Plaisant, mais dur à doser. Et la fleur d’oranger VDLV, super, meilleur qu’avec la poire. Vous me direz, pour la menthe ?

      Ce n’est clairement pas un all day. Mais en alternance avec un tabac rond ou gourmand au fil des heures, je le trouve agréable sur d’assez longues plages.

      Encore merci de votre lecture !

      J'aime

      • Dès que j’aurais la possibilité de me faire un stock d’arômes, je vous ferais part de mes différents résultats. Je pense que d’ici là, je ne vais plus y toucher. Au final, j’ai dû mal à savoir si j’ai un goût d’inachevé avec ce liquide ou de l’accepter comme un base intéressante pour l’expérimentation. En passant, je pense que je vais aller voir du côté de Capella aussi qui propose un arôme concombre justement.

        Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Vapexpo : Liquides avant mutation | Liquid Love

À vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s